Recherche
» News | Archives » Naish Meeting 2012 - Jour 2
08.06
2011

Naish Meeting 2012 - Jour 2

Naish Meeting 2012 - Jour 2

Place aux choses sérieuses en ce mardi avec la présentation de la collection Naish Windsurfing 2012 ! La pluie fine et le vent léger sont propices au travail et la réunion est cette fois animée par Michi Schweiger, le product manager windsurf de Naish International. Autrichien de son état et âgé aujourd’hui de 40 ans, lui et sa compagne Julia ont fait le grand saut en s’installant à Hawaii voilà 11 ans maintenant. Collaborant un temps tout d’abord avec Rick Naish, le père de Robby Naish pour Mistral, Michi Schweiger occupe aujourd’hui comme le français Damien Girardin un poste à très hautes responsabilités puisqu’avec son équipe, il élabore année après année les nouveaux produits. Il s’occupe en prime depuis quelques temps également du département SUP, un vrai travail à plein temps donc !
La présentation commence tout d’abord avec les flotteurs et, comme en kitesurf, Naish a particulièrement travaillé sur son identité graphique avec des logos plus imposants et toujours un graphisme soigné et plus coloré rappelant l’esprit polynésien et hawaiien. Mais la volonté affichée de la marque est avant tout de simplifier la collection pour une meilleure compréhension par tous et le client final en particulier. Depuis l’an dernier, Naish a tiré un trait sur le matériel 100% performance, les voiles et planches 100% slalom ne sont plus proposées au catalogue et comme Robby Naish se plait à le dire à chaque fois, Naish ne fait pas du matériel pour les coureurs du PWA World Tour mais bien pour les pratiquants qui font du windsurf tous les week-ends ! Le message est clairement affiché et dans ce sens, la collection planches 2012 se veut cohérente avec la Wave, le modèle de vagues convertible en single (1 aileron) ou thruster (3 ailerons), la Koncept, une freestyle/wave passe-partout, la Freestyle pour le freestyle, la Nitrix, une planche freeride polyvalente et enfin la Grand Prix, une freeride performance. Très pointilleux sur le positionnement de Naish Windsurfing, Robby Naish y va même de son éclaircissement en expliquant qu’il est inutile de faire naviguer les windsurfers comme vous et moi en 7.0 m² dans 25 nœuds comme en compétition quand ils peuvent prendre autant de plaisir et aller aussi vite en 5.8 m² ! Concernant les voiles, c’est le designer Nils Rosenblad qui intervient à son tour avec le même souci là aussi de simplification de la gamme. Si la gamme est reconduite dans sa globalité avec les Force, Session, Boxer, Ripper, Rally, Indy et Grand Prix, une petite nouvelle fait son apparition avec la Moto, un modèle freestyle/wave polyvalent qui sera proposé de 5.5 à 7.0 m² en complément des voiles de vagues. Côté construction à signaler que tous les modèles disposeront d’une fenêtre en Spectra et de bandes de renforts transversaux en kevlar à partir du point d’écoute, une dernière technologie qui devrait apporter plus de résistance mais aussi de légèreté au gréement. Testées par Robby Naish pendant l’hiver, les voiles de vagues ont été approuvées durant l’hiver 2010-2011 par le boss en personne qui est passé par deux fois dans la lessiveuse de Jaws avec à chaque fois une voile qui a résisté aux contraintes !!! A signaler enfin que tous les matériaux qui composeront les voiles Naish en 2012 sont 100% produits aux Etats-Unis, une particularité que la marque hawaiienne mettra particulièrement en avant.
La présentation terminée, le nord de l’île a pris un tout autre visage, grand soleil, 15 à 20 nœuds puis rapidement 25, tout le matériel présenté est prêt à partir à l’eau. Robby Naish est le premier à ouvrir le bal et tout le monde lui emboite rapidement le pas pour une belle journée de tests mais surtout de windsurf avant tout…
La plage s’anime et du même coup de nouveaux visages font leur apparition avec le jeune windsurfer et SUPer Bernd Roediger ainsi que Kai Lenny fraîchement revenu de Tahiti où il participait lui aussi à l’épreuve du Stand Up World Tour qu’a remporté Peyo Lizarazu. Un tantinet déçu, le tout premier champion du monde de l’histoire du SUP surfing nous a avoué ne participer à des épreuves que pour les remporter et sa 3ème place à Tahiti est donc pour lui une véritable contre-performance ! Toujours aussi enthousiaste du haut de ses 18 ans, le jeune homme est aussi et surtout un vrai compétiteur dans l’âme. Waterman d’exception malgré son jeune âge, le garçon est logiquement très sollicité ces derniers temps mais nous nous sommes laissé dire sur ce meeting que Naish n’était pas prêt de le lâcher de sitôt ! Autre rencontre intéressante en ce mardi, Sam Bittner dont nous tirions le portrait dernièrement sur Windsurfjournal.com et qui lancé cette année l’American Windsurfing Tour. Passée chez Naish tout récemment, l’américaine fait preuve d’un enthousiasme sans faille et espère bien faire grandir son circuit l’an prochain en y incorporant du slalom ainsi que du freestyle en plus de la discipline des vagues. Cette dernière nous a également confirmé qu’en collaboration avec le tour manager du PWA World Tour, Rich Page, elle travaille bien sur le possible retour d’une grande finale en vagues l’automne prochain sur le célèbre spot d’Hookipa !
Après 3 bonnes heures passées sur l’eau à essayer quelques-unes des nouveautés 2012 en windsurf, nouvelle rencontre inattendue (décidément !) avec Robert Teriitehau ! Accompagnant l’équipe TV d’Orange qui réalise un sujet sur les figures de l’île de Maui, le néo-calédonien semble plus en forme que jamais, toujours prêt pour une bonne session de windsurf ou de SUP. Il a d’ailleurs lancé il y a un peu plus d’un an sa gammes de planche de SUP et il nous a avoué que le windsurf le démangeait aussi sérieusement et qu’il aimerait bien proposer un de ces jours une gamme de planches de slalom ! Mais l’intéressé reste pour le moment discret et dit vouloir prendre son temps… Après que Peyo Lizarazu nous ait fait une démonstration de ses qualités insoupçonnées en windsurf, place en milieu d’après-midi à une nouvelle expérience inédite, le fameux Maliko run en SUP !
Parcours naturel entre Maliko Gulch (à l’est d’Hookipa) et le port de Kahului, ce parcours d’un peu moins de 20 kilomètres est un tracé naturel en downwind pour le SUP, c’est-à-dire qu’après avoir été déposé en camion avec la planche, on descend dans le sens du vent le long de la côte en surfant la houle au large. Si le nord de l’île de Maui est réputé depuis longtemps pour ses conditions de windsurf, le Maliko run est devenu en quelques années un parcours de référence pour bon nombre de SUPers. Accompagnés  en autre de Yann Nguyen, Mr Naish en France, et Dimitri Magnin, Mr Naish en Nouvelle-Calédonie, c’est ainsi une balade sportive d’un peu plus d’une heure que nous nous sommes offerts dans des conditions parfaites. Véritable exercice de style, la pratique du downwind demande d’avoir le bon timing pour ramer au bon moment, attraper les trains de houle et surfer pour avoir ensuite à ramer le moins possible ! Plutôt sportive et technique, cette discipline n’en est pas moins très excitante et demande une observation permanente des conditions afin de s’adapter à tout moment, une pratique qui demande un certain sens marin en quelque sorte car il ne suffit pas de ramer comme un forcené…
Plus de 3 heures de windsurf dans des conditions superbes, 1 heure de downwind en SUP sur un parcours naturel mythique et enfin de belles rencontres comme celle avec Robert Teriitehau, comme dirait un certain Stéphane Eicher, c’était une belle journée et il n’y en a pas tant !

 

Source : Windsurfjournal.com
Photos : Philou/Windsurfjournal.com

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+