WindMeet Freestyle Tour : Prévue en dernier recours les 19 et 20 avril, la 1ère étape à Rognac est reportée - http://t.co/98ahGMN1Yw

RT @AlohaStore: Accessoires : Pour se motiver en musique, les casques audio Skullcandy et Xsories sont dans Aloha Store - http://t.co/yeLYr´

Vidéo : Le récent séjour de l´italien Dario Troiani en Afrique du Sud entre sessions de SUP et de windsurf - http://t.co/TjpbgP3XHI

RT @AlohaStore: Promotions : Plus de 1600 articles en promotion, ça vous parle ´ - http://t.co/kTXlRiiAOH

Vidéo : "Last Sunday", Damien Nico en caméra embarquée à Port-La-Nouvelle le 13 avril dernier - http://t.co/7cRM0j6kSL

Vidéo : Le back loop selon Graham Ezzy lors du World Performance 2014 au Japon - http://t.co/YF3juqabsy

Vidéo : Le séjour du slalomer turc Enes Yilmazer à Tenerife aux Canaries pour préparer la saison 2014 - http://t.co/I7U1ylYpCM

RT @AlohaStore: Nouveautés : L´arrivage du jour, les crèmes solaires Headhunter, les ailerons FCS et la wax FCS - http://t.co/bAIS1o6NA5

Vidéo : Du gros niveau à Bonaire durant l´hiver, lieu qui accueillera la 1ère étape PWA de la saison en freestyle - http://t.co/bHIKj7wRQ3

People : Happy birthday Manu Canepa et Guillaume Dupont

RT @AlohaStore: Vidéo : La minute geek sur Aloha Store avec la montre Search GPS par Rip Curl, la 1er montre GPS pour le surf - http://t.co´

Vidéo : Un beau focus sur le freestyler suisse Balz Müller de passage à Port-La-Nouvelle le 13 avril dernier - http://t.co/p7yWdUBI2b

Vidéo : De beaux aerials de Francisco Goya au World Performance 2014 au Japon dernièrement - http://t.co/p8PJsFHe9W

RT @AlohaStore: Accessoires : Avec ce ciel bleu omniprésent, pourquoi ne pas changer de lunettes de soleil ´ - http://t.co/IryobOBG5v

Matos : Après le G10, place au 1er modèle en carbone chez Maui Ultra Fins avec le Slalom Race Carbon - http://t.co/SkZSx3f4L2

» News | Archives » Faustine Merret, l’interview
04.02
2011

Faustine Merret, l’interview

Alors que les prochains mois seront décisifs pour la reconduction ou pas du windsurf olympique lors des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro au Brésil en 2016, nous avons voulu en savoir plus auprès d’une de ses figures les plus emblématiques, la française Faustine Merret, médaillée d’or en 2004 à Athènes… Pour Windsurfjournal.com, elle revient sur la situation actuelle et sa participation récente à l’épreuve à Singapour dont l’objectif était d’apport un nouveau vent de dynamisme…

 

Windsurfjournal.com : Tu connais comme tout le monde la situation depuis quelques mois avec la pratique du windsurf en potentiel "ballotage" pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016... Quel est ton point de vue concernant cette situation ?
Faustine Merret : Lorsque j’ai appris cette nouvelle et lu le rapport je n’y ai d’abord pas vraiment cru, cela me paraissait improbable. Puis quand les réactions se sont enchainées, ça m’a plutôt dérangée dans le sens où plus on en parlait, plus on alimentait cette polémique et abondait dans le sens qu’il y avait vraiment un risque. Puis j’ai pensé à la situation du Tornado en 2008. Personne ne croyait vraiment que ce support pouvait sortir car la pratique du cata était répandue dans la voile loisir comme sportive. Mais il y a des enjeux que nous maîtrisons peu, notre vision est avant tout le reflet du terrain. Depuis le milieu de la planche réagit. La class RS:X, les coureurs et NeilPryde font un réel effort pour promouvoir l’activité, la rendre plus lisible et montrer ses atouts pour la rendre attractive et spectaculaire pour le grand public. Et je pense que c’est la meilleure réaction que l’on puisse avoir à notre niveau. Cela avec la participation de tous les acteurs concernés. Seulement il faut être en mesure de mobiliser des moyens plus importants.

 

WJ : La disparition du windsurf aux Jeux Olympiques, c'est quelque chose qui peut réellement arriver ?
FM : Je n’ai pas la réponse à cette question.  Quoiqu’il en soit, si cela devait arriver, qu’on se dise au moins que nous avons tout mis en œuvre pour qu’il y reste.

 

WJ : Tu es impliquée dans les rouages du monde fédéral, quelles seraient selon toi les conséquences sur la pratique en général si le windsurf devait quitter les JO ?
FM : Ne mettons pas la planche "out" avant l’heure non plus.

 

WJ : En ton fort intérieur et de par ton expérience olympique, comment  vois-tu les choses se dérouler dans les prochaines semaines et les prochains mois avant la décision définitive de l'ISAF ?
FM : Il faut continuer à rassembler le milieu et les moyens pour faire parler de l’activité et des JO 2012 !

 

WJ : Tu as pratiqué toi-même le kitesurf, tu connais donc les contraintes de ce sport, penses-tu qu'il puisse rentrer dans un format olympique ?
FM : Je ne rentre pas dans la comparaison avec le kite. Je préfère laisser cette réponse aux spécialistes de la discipline.

 

WJ : NeilPryde a pris les devants et propose un nouveau support, la RS:X Evolution, un support intermédiaire, la RS:One ainsi que des nouvelles épreuves comme celle à Singapour dernièrement... Tu étais d'ailleurs présente sur cette épreuve peux-tu nous en parler ?
FM : Depuis 2008, j’ai radicalement coupé avec la navigation. Ce n’est seulement que l’été dernier que j’ai eu l’envie de remettre les pieds sur une planche même si je restais très impliquée dans le domaine puisque j’avais des missions sur les Bleuets en RS:X 8.5 et à la Ligue sur la Bic 293OD et la Raceboard Hybride. J’ai testé la RS:One  et j’ai été séduite. Le support est très facile techniquement, plaisant au près, peu sollicitant physiquement et dans le concept actuel de la navigation à la fois au planing et à la dérive. L’équilibre entre le volume de la planche, la surface du gréement et sa légèreté permet d’augmenter au maximum la plage d’utilisation. J’ai trouvé le support intéressant car il pouvait s’adresser à un public large jeune, adulte, loisir et sportif. Lorsque NeilPryde m’a invitée à participer au lancement du circuit à Singapour, j’ai accepté, sur mes congés et sans rémunération, pour l’originalité de l’épreuve et pour apporter mon soutien à la promotion de la planche. Et je ne regrette pas le déplacement ! J’ai rencontré des personnes porteuses de projets et investies à 100%, des coureurs qui ne se posaient pas de questions et qui ont adhérés au format de régate dans cet endroit insolite au milieu des tours. Je suis restée seulement trois jours sur place et c’était une bonne expérience. Forcément prise par le jeu de la régate, je ne me suis pas économisée physiquement et les caprices d’Eole sur ce plan d’eau en proie aux variations de vent m’ont permis de rester au contact des jeunes (et montrer qu’il ne faut jamais rien lâcher). Facile à suivre de l’extérieur, c’était une opportunité de régater à portée des spectateurs même néophytes dans l’activité.

 

Photo : Jérôme Houyvet - Howie Choo - Alex Zenovic

Photos associées
Vidéo associée
Il n'y a pas de vidéo pour cet article

Commentaires sur cet article

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir !
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer