Recherche
» News | Archives » Enfin des conditions d'hommes !
30.07
2015

Enfin des conditions d'hommes !

Enfin des conditions d'hommes !

Le petit matériel des freestylers a cédé la place aux guns aiguisés et aux voiles à cambers des slalomers sur ce Fuerteventura PWA Grand Slam et après une minute de silence en hommage à Peter Volwater disparu dernièrement, c’est peu après 10h que débutent les hostilités en ce mercredi.
Avec un vent déjà bien installé aux alentours des 25 nœuds, les 7.8 m² laissent rapidement la place aux 7.0 et 6.4, un concurrent se distinguant dans la meute par son nouveau quiver, Finian Maynard qui a quitté il y a 1 mois plus tôt environ Avanti, la voilerie qu’il avait pourtant fondée 3 ans auparavant avec Dan Kaseler. KV-11 s’affiche désormais en North Sails, une situation, à n’en pas douter transitoire, avant d’autres rebondissements dans les mois avenir.
Avec son quota traditionnel de français, 3 participants sur 8, la 1ère finale du jour voit Matteo Iachino prouver qu’il est aussi performant dans le vent soutenu que dans les brises plus légères, Antoine Albeau et Ross Williams lui emboîtant le pas de peu… Peut-être trop gourmand d’entrée de jeu, Pierre Mortefon chute à la bouée n°1 et devra se contenter cette fois de la 7ème place. Autrement plus incisif et plus prudent, FRA-14 prend la 3ème place dans la manche suivante juste derrière Taty Frans et Micah Buzianis qui se livrent une bagarre sans merci sur le dernier bord, l’américain s’imposant finalement avec 30 petits centimètres d’avance. Jamais bien loin, Antoine Albeau pointe 4ème alors que la bonne surprise du jour est la présence dans ce top 8 d’Alexandre Cousin qui ne cesse de progresser d’épreuve en épreuve.
Pour le 3ème et dernier slalom du jour, le comité de course décide de pimenter le jeu avec un long 1er bord suivi d’une bouée de dégagement et d’un run en bord de plage jusqu’à la bouée n°2. Sur un parcours taillé à sa mesure qui demande vitesse et engament total, Antoine Albeau ne laisse personne lui voler sa toute 1ère victoire de manche de la saison alors que, parti à ses trousses, Pierre Mortefon voit ses espoirs s’envoler après la casse soudaine et violente de son mât sur le bord n°2.
Au terme de 3 manches musclées en guise d’apéritif, FRA-192 prend solidement les rênes de l’épreuve suivi de Matteo Iachino et de Pierre Mortefon alors que 6 français pointent déjà dans le top 10 dont Alexandre Cousin, 8ème avec déjà 2 finales gagnants à son actif. Mais difficile de tirer les premières conclusions car jusqu’à dimanche, l’épreuve s’annonce encore longue, usante et pleine de rebondissements…

 

Voir le classement hommes après 3 manches

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+