Saint-Barth Fun Cup : Vent léger jeudi pour la 1ère journée warm-up à Saint-Barthélemy - http://t.co/ITumx5yn49

Saint-Barth Fun Cup : Le live est ON pour suivre la 1ère journée de compétition à Saint-Barth - http://t.co/YUpqjRW4mr

Saint-Barth Fun Cup : La liste des inscrits à J moins 1 et au total 97 participants !!! - http://t.co/dQRlHvDPXl

Saint-Barth Fun Cup : Sur WJ on Facebook, J moins 1 - http://t.co/HmVdNIX8qk

Saint-Barth FunCup : Rendez-vous le jeudi 29 janvier à partir de 16h pour suivre la 1ère journée de compétition - http://t.co/vqjzGSEtzF

Transfert : Delphine Cousin portera les couleurs de Gun Sails en 2015 et notamment lors de la Saint-Barth Fun Cup - http://t.co/VvDHsP7lBF

Saint-Barth Fun Cup : Sur WJ on Facebook, J moins 2 - http://t.co/HmVdNIX8qk

Site : Windsurfjournal s´envole pour les îles, retour de l´info le 29 janvier pour la Saint-Barth Fun Cup ! - http://t.co/vqjzGSEtzF

Vidéo : Jaws encore et toujours ces derniers jours, du surf mais aussi du windsurf et du kite à partir de 4´30´´ - http://t.co/IH8armeFAt

Vidéo : Jaws sur l´île de Maui à Hawaii et un résumé des journées du 21 et 22 janvier entre surf, SUP et windsurf - http://t.co/yrHzK3FmMR

Tests : Retour en images sur la session tests de Mathieu Bonno sur le spot de l´Almanarre le samedi 17 janvier - http://t.co/Z2aFpa2JTA

Vidéo : Jaws le 21 janvier, du surf, du SUP et surtout de grosses chutes ! - http://t.co/PTWmFOHqJ3

Vidéo : "LIT - Episode 1" ou les pérégrinations d´Adam Sims et de Balz Müller en Afrique du Sud - http://t.co/7uIMZaloGQ

Saint-Barth Fun Cup : La liste officielle des 92 inscrits et du beau monde au rendez-vous ! - http://t.co/6XqolUocfj

Vidéo : Le beau séjour en images du waverider allemand Max Droege en Afrique du Sud - http://t.co/wKweEEmSHR

» News | Archives » Camille Juban, l'interview
04.11
2011

Camille Juban, l'interview

En remportant lundi dernier la finale de la Maui Makani Classic, la dernière étape de l’American Windsurfing Tour, le guadeloupéen Camille Juban inscrit pour l’éternité son nom au palmarès des grands vainqueurs d’une épreuve de vagues sur le mythique spot d’Hookipa à Hawaii, un fait plus que rarissime pour un tricolore ces 30 dernières années… Moins d’une semaine après sa victoire, GPE-8 revient avec Windsurfjournal.com sur ce beau fait d’arme qui fera date !

 

Windsurfjournal.com : Une victoire française à Hookipa, seul Fabrice Beaux y était parvenu voilà 10 ans, qu'est-ce cela fait de l'emporter dans une épreuve de vagues sur le spot de windsurf le plus connu de la planète ?
Camille Juban : Je ne pensais pas que ça arriverait si tôt car il y a quelques années encore j’admirais les photos des pros sur ce spot dans les magazines en rêvant que ce soit un jour mon tour ! C’est tout simplement énorme, surtout qu’il y avait beaucoup de grands noms du windsurf de l’ancienne et de la nouvelle génération… C’est une expérience magique qui fera partie des quelques histoires que je pourrais raconter à mes enfants plus tard…

  

WJ : Peux-tu nous parler de cette finale à 4 longue de 30 minutes, comment l'as-tu vécu, dans quel état d'esprit es-tu sorti de l'eau ?
CJ : Déjà, partager Hookipa avec seulement 4 personnes à l’eau, et pas n’importe qui, dans des conditions comme celles-là, est un moment très spécial… 30 minutes c’est assez long et avec des conditions de vent léger qui jouaient en ma faveur, j’ai eu largement le temps de prendre les 2 vagues qu’il me fallait, puis d’autres où je me permettais de tenter plus et qui m’ont fait frôler les rochers plus d’une fois !!! Je suis sorti de l’eau soulagé d’avoir terminé cette finale mais en même temps avec un peu de stress car je savais que les autres avaient eu de bonnes vagues aussi. Les diagnostics des proches que j’ai croisés en sortant de l’eau étaient tous différents, ce qui m’a totalement fait douter de mon résultat.

 

WJ : Quelles ont été les réactions autour de toi, as-tu le sentiment tout de suite d'avoir accompli quelque chose de rare ?
CJ : Pour moi, ça n’était pas un acte "historique"  aux yeux des autres mais juste une satisfaction personnelle énorme… Olivier Lafleur de Taïnos qui était sur place, était plus excité que moi à l’idée qu’un français et guadeloupéen remporte une épreuve de vagues à Hookipa et cela m’a fait me prendre conscience de l’importance de la chose… J’ai eu énormément de félicitations à la suite de cette victoire, surtout venant de la communauté française et je tiens à remercier tout le monde.

 

WJ : Paradoxe de l'histoire, sur le PWA World Tour, tu as toujours du mal à percer, comment expliques-tu cela ?
CJ : Beaucoup de coureurs, dont moi, sommes découragés par nos résultats sur les épreuves du PWA World Tour qui se déroulent uniquement dans des conditions européennes, du vent fort, side onshore avec de petites vagues et toujours bâbord… Cette victoire est tout simplement la preuve que les conditions en PWA ne permettent pas aux coureurs qui suivent le tour en vagues d’exprimer tout leur potentiel… L’American Windsurfing Tour offre un choix de spots qui reflètent plus un vrai tour en vagues que la coupe du monde.

 

WJ : Justement, il y a un vrai décalage aujourd'hui entre des waveriders qui s'entraînent régulièrement à Maui et qui concourent le reste de l'année sur des spots européens, comment les choses devraient-elles évoluer selon toi ?
CJ : Tout le monde s’est déjà entrainé dans des conditions européennes car depuis plusieurs années les épreuves se font uniquement dans ces conditions. De plus, la quasi-totalité des coureurs qui suivent le tour ont l’occasion de venir s’entrainer à Maui lors des photoshootings notamment, donc avec plusieurs épreuves de vrai waveriding en plus, le tour mondial deviendrait intéressant et le niveau plus élevé, ce qui ferait un grand bien pour le windsurf je pense…

 

WJ : Le PWA World Tour a pour projet depuis longtemps, et cela semble se confirmer pour 2012, de courir la finale des vagues à Hookipa, voilà qui te place en logique favori pour la suite ?
CJ : En effet, le bruit cours depuis plusieurs années déjà et malheureusement je commence à ne plus y croire ! C’est sûr que la finale à Hookipa serait un bon début, mais je pense que ça ne suffirait pas pour avoir un résultat représentatif en fin d’année. Je ne pense pas être le seul favori car il y a aussi pas mal de coureurs en PWA qui naviguent très bien dans ce genre de conditions...

 

Photos : American Windsurfing Tour

Photos associées
Vidéo associée
Il n'y a pas de vidéo pour cet article

Commentaires sur cet article

Le 05/11/2011, par Sorlut |

D'accord avec Camille, le Pwa world tour n'est pas représentatif de l'ensemble des types de navigation disponible. 3 épreuves side on babord cette année....il manque du jump et du surf tribord. Même si les tops riders sont polyvalents les classement serait forcement chamboulé.

Le 05/11/2011, par Ronald Richoux |

Hey!!!! Excellent que Camille ait rempoté cette épreuve!!! Il est clairement un des meilleurs à Ho'okipa, et il continue de progresser chaque année! Il s'est retrouvé face a d'excellents waveriders en finale, sa victoire a donc encore plus de valeur!! Vraiment top!!!

Le 04/11/2011, par Sorlut |

Félicitations!!!!et ce n'est qu'un début....

Le 04/11/2011, par paul94 |

Félicitation à Camille qui incontestablement déchire avec ses surfs et son style félin dans les grosses vagues hawaïennes. Je ne partage pas en revanche ce point de vue selon lequel le tour PWA serait plus "représentatif" en mettant plus d'épreuves de (belles) vagues tribord. De qui, de quoi,le tour doit-il être représentatif ? Même si le tour de cette année a privilégié les jumpers, la plupart des top riders pwa ne sont ils pas aussi d'excellents surfers tribord ? C'est leur polyvalence qui moi m'impressionne. ça n'enlève rien à l'exploit de Camille, qu'il continue à scotcher les hawaïens, les gwadloopéens, et aussi nous pauvres zeuropéens qui n'avons pas toujours la chance de naviguer en slip dans des conditions de rêve.

Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer