Recherche
» News | Archives » Albeau n'a pas dit son dernier mot
17.05
2015

Albeau n'a pas dit son dernier mot

Albeau n'a pas dit son dernier mot

Une fois encore, le vent a soufflé très fort durant la nuit et cette 3ème journée du Défi Wind à Gruissan ressemble trait pour trait à celle de la veille, à cette différence près que l’orientation de la Tramontane est désormais plus classique de secteur Nord-Ouest, offrant ainsi un plan d’eau plus accessible et plus glissant…
Malgré un anémomètre qui flirte encore avec les 50 nœuds, décision est prise de lancer les concurrents sur le même parcours que la veille entre Gruissan et l’embouchure de l’Ayrolles et, dans un vent toujours aussi puissant, le mot d’ordre est de jouer d’abord la carte du confort avant celle de la performance pure. Cyril Moussilmani opte par exemple pour sa 5.0 m² Severne Sails Blade de vagues alors que Julien Quentel passe lui en 4.2 NeilPryde Atlas, le gros de la flotte les imitant avec des voiles aux alentours des 4.0 m², voire même des 3.0 pour les plus petites !!!
Après 2 journées et 2 manches durant lesquelles il s’est battu contre lui-même et son matériel que contre ses adversaires, Antoine Albeau a clairement la rage et sur un parcours glissant sur lequel il a l’occasion de faire parler sa glisse, FRA-192 ne s’en prive pas même si le meilleur départ est à mettre au profit de Pierre Mortefon. Mais sûr cette fois de sa puissance et de sa glisse, Antoine Albeau ne tarde pas à faire la différence et il jibe en tête à la 1ère bouée pour ne plus lâcher ensuite les rênes de l’épreuve. Preuve de sa domination et de sa volonté de marquer les esprits, il s’impose 35 secondes d’avance avant le second, un écart important sur un parcours pourtant "court" de 20 kilomètres… Derrière la lutte fait rage entre Pierre Moretti et Pierre Mortefon et c’est ce dernier, à la faveur d’une chute de Moretti, qui prend la 2ème place de cette course sportive et rapide à souhait. Juste derrière encore, au court d’un mano à mano digne des années 90, Anders Bringdal, 5ème, prend le meilleur sur Björn Dunkerbeck alors que chez les femmes, Lena Erdil fait elle aussi parler sa vitesse et l’emporte devant Marion Mortefon et Karin Jaggi.
Le temps d’une pause repas bien méritée, tout le monde se retrouve en début d’après-midi avec la promesse d’une 4ème manche, manche dont la procédure, un temps lancée est finalement annulée, le vent tellement fort sur l’ensemble du parcours avec plus de 50 nœuds par moment, contraignant le comité de course à en rester là pour la journée. Déçu, Antoine Albeau était pourtant fin prêt à en découdre, équipé cette fois de sa 4.2 m² !!!
A une journée de la fin et une 4ème manche à venir synonyme de discard, les classements femmes et hommes restent très ouverts avec des destins qui pourraient basculer si Philippe Bru décide d’organiser selon 1 voire même 2 manches !

 

Voir le classement après 3 manches (Pdf)

 

Ecouter l’interview audio d’Antoine Albeau

 

Voir ou revoir le live WJ de la journée du samedi 16 mai

 

Pour en savoir plus sur le Défi Wind : www.defiwind.com

 

Source : Défi Wind
Photo : Jean Souville/Windmag - Philou/Windsurfjournal.com

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+