Recherche
» News | Archives » Dossier windfoil - 3 questions à Ker Foils
16.06
2017

Dossier windfoil - 3 questions à Ker Foils

Dossier windfoil - 3 questions à Ker Foils

Après une longue série d’interviews durant lesquelles nous nous sommes intéressés aux figures du windsurf ayant succombé aux sirènes du windfoil, nous avons décidé, toujours dans le cadre de notre dossier windfoil, de nous tourner vers les marques (grandes et moins grandes) qui s’investissent dans cet univers afin de mieux comprendre leur démarche. Rencontre avec Yann Kermoal de Ker Foils…

 

Windsurfjournal.com : Comment est née la marque Ker foils et pourquoi s’être lancé dans le windfoil ?
Yann Kermoal : La marque Ker Foils est née d'une passion. En effet, étant moniteur de planche à voile depuis une quinze d'années, j'ai vite eu envie de m'envoler pour goûter à cette sensation si nouvelle. Avant de lancer Ker Foils, j'ai d'abord commencé par shaper mes planches de strapless pour le kitesurf et le surfboard. Puis, à force d'expérience, je me suis lancé dans la fabrication d'hydrofoils. Si j'ai voulu créer Ker Foils, c’est d'abord pour faire partager ma passion autant dans le composite que dans l'organisation d’événement et d'initiation. L’idée était aussi d’acquérir de l'expérience dans la fabrication d'hydrofoils, j'ai commencé ainsi par faire des foils pour le kite. Mais, habitant à l'Île-Tudy, tous les soirs en rentrant, je voyais ce spot magique de la rivière de Pont-L’Abbé. Je savais très bien qu'il était impossible de naviguer en kite dessus à causes du décollage compliqué et des déventes imprévisibles...

 

WJ : Quelle est la philosophie de Ker Foils concernant le windfoil et quels sont les produits aujourd’hui proposés ?
YK : Ker Foils souhaite développer des produits qui soient accessibles pour tous aussi bien pour monsieur (et madame) tout le monde qui aime le freeride et qui souhaite se mettre au foil pour le côté balade et détente, que pour des riders plus engagés qui recherchent une sensation de haute vitesse ou du wave foilling. Le modèle phare de l'année 2016, facile d’accès, le 70 cm, a été revendu à Bic Sport afin de lancer une commercialisation à l'international. J’ai souhaité le vendre à Bic afin de pouvoir me concentrer sur des projets plus locaux. J’ai tout récemment lancé la commercialisation du modèle course. Le mât fait 85 cm de haut afin qu'il reste accessible au plus grand nombre de personnes. Le développement de ce mât s'est fait suivant 2 axes de performances, le premier est la portance. Je souhaitais avoir une foil qui permet le décollage dans des conditions très légères. C'est pourquoi j’ai conçu une nouvelle aile avec un rapport trainée/portance optimisé. Le 2ème axe est la vitesse maxi. Pour favoriser la performance à haute vitesse, j’ai repensé le format du foil.

 

WJ : De par ton expérience dans ce domaine, comment vois-tu la pratique du windfoil évoluer dans les mois et les années à venir, d’un point de vue pratique pour "Monsieur tout le monde" comme sportif en compétition ?
YK : La compétition pousse des entreprises comme la mienne à être en mode recherche et développement afin d’optimiser toujours mes produits au fur et à mesure. Ce travail profite au plus grand nombre. Les écoles de voile et les centres de formation de moniteurs s’équipent de plus en plus. On voit revenir dans les structures des riders qui viennent chercher des sensations nouvelles sur un support qu’ils connaissaient bien. De plus, avec nos nouvelles recherches, nous pouvons facilement adapter nos shapes en fonctions des niveaux techniques de chacun. Ker Foils est partenaire des centres de formation pour travailler sur les nouvelles méthodes d’enseignement à mettre en œuvre sur l’enseignement du foil en toute sécurité. Cette année des moniteurs de planche à voile seront spécialement formés à encadrer cette activité. Finalement, on se rend compte que le windfoil n’est pas réservé à des sportifs aguerris.  Il participe au renouveau du windsurf. Les gréements utilisés sont adaptables en freeride en foil.  Le système Deep Tutttle rend accessible le windfoil pour un même flotteur, d’un débutant en funboard à l’expert en windfoil. D’ailleurs,  nombre de personnes passent à l’atelier pour modifier les boîtiers un même flotteur pour tout pratiquer, c’est top !

 

Pour en savoir plus sur Ker Foils : www.kerfoils.fr

 

Source : Yann Kermoal/Ker Foils
Photos : Sylvie Beekandt - Loic Olivier

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+